Les Annales de la guerre n°37.

Réalisateur :
Inconnu -
Référence : 14.18 A 1214
  • Imprimer la notice

Sélectionnez la vidéo complète ou bien l’extrait que vous désirez, grâce aux poignées situées dans le player

Liste des extraits

Durée totale
00'00'00
  • {{from_format}} - {{to_format}}
    Durée: {{duration_format}}
  • / Description

    • Titre

      Les Annales de la guerre n°37.
    • Description

      Description des séquences.

      Les convois automobiles de la 10e armée franchissent la frontière franco-italienne (Montgenèvre, 5-6 novembre 1917), puis arrivent à Turin (TC 00:00:34). Dans les larges avenues bordées d'arcades les camions et les tramways s'enchevêtrent. A Brescia (TC 00:01:08), le 53e bataillon de chasseurs alpins traverse la ville, suivi par un convoi muletier (1). Paul. Painlevé, ministre de la guerre et président du conseil, de retour de la conférence interalliée, y séjourne quelques jours (9 novembre 1917). Il est accueilli par le général Duchêne, commandant la 10e armée, et le général italien Camerana, des officiers italiens et de jeunes infirmières portant des gerbes de fleurs (1).

      A la gare de Musocco (TC 00:02:45) (13-19 novembre 1917), soldats français et italiens, à quai ou dans des trains, se saluent tandis que des Italiennes distribuent de menus cadeaux à ceux qui attendent (2).

      A Milan, place du Dôme (TC 00:04:47) (13-14 novembre 1917), la foule se presse au milieu des tramways ; des soldats français et italiens se congratulent. Les garibaldiens, aux abondantes barbes blanches et uniformes couverts de décorations, et les associations de la ville assistent aux obsèques d'un soldat français tué accidentellement. Le cortège se forme derrière un imposant corbillard jusqu'au cimetière de Musocco, où un piquet d'honneur entoure la tombe (13-14, 16-17 novembre 1917) (2).

      A Vérone (TC 00:07:34) (13-14 novembre 1917), les convois régimentaires se succèdent pendant que les troupes françaises s'installent et visitent la ville, ses élégantes terrasses, ses palais, ses monuments antiques (les arènes) et les berges de l'Adige, où les femmes lavent le linge. A la gare (TC 00:09:58), les bersagliers attendent leur départ pour le front ou leur permission. Devant la statue de Victor-Emmanuel, ont lieu de grandioses manifestations de sympathie en l'honneur des troupes françaises (15-19 novembre 1917) (3).

      A Marostica (TC 00:11:07), dans la région de Vicenza, une colonne hippomobile longe une maison et entre dans la ville par la porte de Breganze ; un plan panoramique montre des remparts crénelés construits sur la crête surplombant la localité.
      Sur une route montant à l’Altipiano d’Asiago, peut-être près de Crosara, un convoi de camions Fiat acheminant des matériaux franchit un pont (TC 00:12:01) ; sur le pont, des soldats français et italiens regardent un cheval tombé dans le ravin (TC 00:13:01), filmé en panoramique vertical; les camions sont filmés en contre-plongée depuis le fond du ravin. Toujours près de Crosara, vue plongeante sur un hameau depuis la route en lacets où circulent les camions (TC 00:15:14) et panoramique vers le village situé sur une crête. Vue plongeante sur les convois automobiles et muletiers se croisant dans les virages ; assis sur le talus, des enfants regardent le passage des relèves montant et descendant du plateau. Des artilleurs italiens revenant du front coupent la route pour descendre à travers champs dans la pente.
      Au col Rossignolo encore sous la neige (TC 00:21:58), des mulets sont à la corde près d’un cantonnement (4).

      Notes :
      12 cartons en français, le titre manque, mais il figure dans les comptes rendus de tournage.

      (1) Compte rendu de tournage n° 977 de Marcel Martel, du 5 au 9/11/1917. Un carton intertitre situe une scène à Brescia, tandis que le compte rendu de l'opérateur mentionne Turin.
      (2) Comptes rendus de tournage n° 1001 et 1002 de René Meunier du 13 au 19/11/1917.
      (3) Comptes rendus de tournage n° 985, 1000 de Marcel Martel, du 13 au 19/11/1917 et 1003 de René Meunier, les 13 et 14/11/1917.
      Voir les reportages photographiques SPA 23 BO, de Maurice Boulay, et SPA 121 B de Paul Queste, qui montrent les mêmes scènes, depuis le passage des Alpes jusqu’à Vérone. Paul Queste réalise en outre un reportage séparément à Vérone (SPA 122 B) au même moment.
      (4) Cette dernière partie est annoncée par un intertitre différent des précédents et semble ajoutée postérieurement. Elle constitue presque à elle seule un film (196 m ; 7 mn et montre les mêmes images que le 14.18 A 1222 : "A Marostica et sur les routes de l'Altipiano d'Asiago", tournées par un opérateur SPCA inconnu (pas de compte rendu de tournage). Voir reportage photographique SPA 76 N.
      > Voir plus

    / Générique du film

    Plus d’information
    Réalisateur Inconnu -
    Genre Film d'actualité
    Lieu(x) Brescia - Italie - Milan - Montgenèvre - Turin - Vénétie - Vérone - Vicence - Conco - Marostica - Crosara - Campo Rossignolo -
    Personnes représentées Painlevé, Paul - Duchêne, Denis-Auguste - Camerana, Vittorio

    / Informations

    Plus d’information
    Référence 14.18 A 1214
    Durée 00:23:31
    Date de réalisation 19/11/1917
    Date de début 05/11/1917
    Date de fin 19/11/1917
    Support d'origine Nitrate
    Format d'origine 35 mm
    Couleur Noir et blanc
    Typologie Produit monté
    Origine SCA/SPCA Section cinématographique de l'armée
    Domaine public Non