Les forces françaises au Tchad pendant l'opération Tacaud.

  • Imprimer la notice

/ Description

  • Titre

    Les forces françaises au Tchad pendant l'opération Tacaud.
  • Description

    Les troupes françaises interviennent aux côtés de l'armée tchadienne dans le cadre de l'opération Tacaud lancée en 1978 pour contrer les forces antigouvernementales du Front de libération nationale du Tchad (Frolinat) soutenues par la Libye. En mars 1980, éclate la deuxième bataille de N'Djamena (la première avait eu lieu en février 1979) entre les Forces Armées du Nord (FAN) d'Hissène Habré alors ministre de la Défense et les Forces Armées Tchadiennes (FAT) de Goukouni Oueddeï alors président au sein du Gouvernement d'Union Nationale de transition (GUNT).

    Les photos de ce reportage montrent :
    - la messe de levée du corps de l'adjudant Michaud de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT) à N'Djamena ;
    - creusement de tranchées de protection par un engin du génie sur la base Adji Kosseï, PC de l'opération Tacaud à N'Djamena ;
    - le lieutenant-colonel Janvier commandant le groupement Phenix passe en revue la garde, au camp Dubut à N'Djamena ;
    - destinés à la protection de la base aérienne à N'Djamena des canons de 20 mm anti-aériens du 11e Régiment d'artillerie de marine (RAMa) sont postés,montés sur des camions et sur un fortin ainsi qu'un radar de guidage "Spartiate" ;
    - un parachutiste est en faction dans les jardins de la résidence de l'ambassadeur de France, au bord du fleuve Chari ;
    - plusieurs clichés montrent un alignement de munitions récupérées lors du désobusage de N'Djamena par le 17e régiment du génie parachutiste (RGP) suite aux combats ayant eu lieu en 1979 (de gauche à droite: des obus d'origine française de 20 mm, de 30 mm, une grenade à fusil de 50 mm fumigène, une grenade à main offensive, une grenade défensive, une mine éclairante modèle 50, une grenade offensive 59 au phosphore, une grenade 59 lacrymogène, une fusée et un obus de mortier français, un obus de mortier de 60 et sa fusée, une grenade à fusil anti-char de 65 mm, une roquette anti-personnelle et anti-char de 73 mm, un pot fumigène Lacroix, un obus de mortier d'instruction de 81 mm, et en dessous une bande de ballplast de 12,7 mm. Sur un autre cliché, de gauche à droite: un obus de mortier de 2 pouces, une grenade mine allemande, une fusée de mortier américaine, un obus anti-char américain de 37 mm, un autre de 57 mm, un obus de mortier de 81 mm. Un autre cliché montre: une grenade offensive d'origine inconnue, une roquette DG2 chinoise. Un autre cliché montre des munitions d'origine soviétique: une grenade F1, une cartouche de mitrailleuse de 14,5 mm, un obus de mortier de 120 mm et sa fusée, un obus de 76 mm, un obus de 76 mm et sa fusée, un obus de 76 mm et une tête d'obus dévissée, un obus de mortier de 82 mm, un obus anti-char de 82 mm. Un autre cliché montre les mêmes munitions plus une roquette de VM 14/6) ;
    - sur le fleuve Chari, embarquement de camions sur une portière mise en place par le 17e RGP ;
    - des plongeurs du 17e RGP remontent une bombe au phosphore du fleuve Chari ;
    - les soldats du génie travaillent à l'aéroport et dans les rues de N'Djamena ;
    - des mécaniciens sont occupés à la maintenance d' hélicoptères Puma SA 330 dans les hangars de l'aéroport ;
    - en mission, les soldats du 17e RGP, au sol, sont guidés par un avion Cessna de l'ALAT ;
    - dans la salle de transmission radio vues sur les matériels (station radio TRCT1) et les opérateurs de chiffrement, (messages, émetteurs, déchiffrement) ;
    - dans la salle des émetteurs mise en marche de l'émetteur de jour ;
    - la 1re compagnie du 17e RGP effectue un exercice de combat dans un village ;
    - un hélicoptère Alouette III équipé de missiles SS-11 et un hélicoptère Puma SA 330 avec un canon de 20 mm à l'aéroport de N'Djamena ;
    - ce même modèle de Puma survol la savane et le fleuve Chari ;
    - le 11e Régiment d'artillerie de marine (RAMa) effectue un exercice de mise en batterie de mortiers de 120 mm ;
    - un groupe de combat du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa) est héliporté ;
    - des soldats du 1er régiment de hussards parachutistes (RHP) sont en mouvement dans la région de N'Djamena à bord de jeeps et d'engins blindés de reconnaissance Ferret ;
    - des civils embarquent à bord d'un Transall pour une liaison aérienne dans le sud du pays ;
    - sur la piste aérienne de Fada (dans le nord-est du pays) embarquement de civils et déchargement de marchandises (photos L 133 à L 137) ;
    - des soldats du 11e RAMa arment un canon de 105 mm en batterie ;
    - des relevés topographiques pour la reconnaissance de terrain de poser d'assaut par les soldats du 17e RGP (dont le lieutenant Gros), avec l'implantation de l'axe du terrain, le contrôle de portance à l'aide d'un pénétromètre ;
    - les soldats du rang du 17e RGP déjeûnent dans leur cantonnement à Farcha ( quartier de N'Djamena au bord du fleuve Chari) ;
    - des mécaniciens de la Direction des Services Techniques (DST) réparent des véhicules et un fusil d'assaut Sig ;
    - un exercice de franchissement du fleuve Chari sur une portière du 17e RGP portant successivement divers véhicules ( des EBR Ferret, des camions, des jeep, un canon de 105 mm) ;
    - à l'aéroport de N'Djamena un soldat est au poste de surveillance de nuit équipé d'un radar anti-personnel Olifant et d'une lunette de visée nocturne.
    > Voir plus

/ Informations techniques

Plus d’information
Nombre de clichés 257
Procédé original Négatif
Support d'origine Acétate
Couleur Couleur

/ Propriétés

Plus d’information
Référence F 80-116
Date de début 22/02/1980
Date de fin 14/03/1980
Date de prise de vue 04/03/1980
Photographe(s) Marc-André Desanges -
Date 04/03/1980
Lieu(x) Chari - Fada - N'Djamena - Tchad -