Prise d'arme avec la 1re DFL (Division française libre) à Dijon.

  • Imprimer la notice

/ Description

  • Titre

    Prise d'arme avec la 1re DFL (Division française libre) à Dijon.
  • Description

    Entre le 13 et le 15 septembre 1944, la ville de Dijon fête ses libérateurs lors d'un défilé puis d'une prise d'armes.

    Le 13 septembre, défilé de la Libération entre la place Darcy à l'Hôtel de Ville devant une foule innombrable. Le reporter a photographié les légionnaires de la 13e DBLE (Demi-brigade la Légion étrangère) qui fait partie de la 1re DFL (Division française libre) ainsi que les nombreux FFI (Forces françaises de l'intérieur) qui ont largement participé au combat aux côtés des éléments du 3e RCA (Régiment de chasseurs d'Afirique) et du 2e RCu (Régiment de cuirassiers).

    Le 15 septembre, une prise d'armes se déroule près du parc de la Colombière en présence des généraux de Lattre de Tassigny, de Monsabert, Touzet du Vigier commandant la 1re DB (Division blindée), Brosset à la tête de la 1re DFL, Sinder (?), le vainqueur de Dijon, Sudre (?) et Paperat (?), accompagnés d'une autorité civile, probablement Marcel Lhuillier, préfet de Côte d'Or.
    Cours du Parc, le général de Lattre de Tassigny, commandant l'Armée française du sud (ex-armée B et future 1re Armée), passe en revue les FFI puis les légionnaires de 13e DBLE et leur fanion. Les autorités inspectent également les Tank Destroyer TD M10 du 4e escadron du 2e RD (Régiment de Dragons). A l'occasion, il félicite les résistants et les légionnaires et notamment le commandant Simon de la 13e DBLE et le colonel Monod des FFI.
    Le général de Lattre de Tassigny procède ensuite à une remise de décorations. Il remet la médaille militaire aux sous-officiers FFI Coia et Sirot. Le capitaine Giraud du 9e RCA (Régiment de chasseurs d'Afrique) est décoré de la Légion d'honneur pour son attaque et la libération de Villefranche. Autres récipiendaires : les lieutenants Destremau, chef de peloton de chars légers au 5e RCA (Régiment de chasseurs d'Afrique) et Dufourcq du 2e RD.
    Au cours de la prise d'armes, à bord d'une décapotable, le général de Lattre se dirige vers le monument aux morts de la ville non sans être acclamé par la foule. En présence de Marcel Lhuillier, le général dépose une gerbe devant le monument.
    L'hommage que le général de Lattre de Tassigny rend aux résistants de l'intérieur lors de cette cérémonie s'inscrit dans la volonté du général d'intégrer les troupes FFI dans l'armée régulière à partir de cette date (amalgame).
    Voir le film rushes correspondant sous la référence ACT 135.
    Le cliché 6550 manque.
    > Voir plus

/ Informations techniques

Plus d’information
Nombre de clichés 50
Procédé original Négatif
Support d'origine Acétate
Couleur Noir et blanc

/ Propriétés

Plus d’information
Référence TERRE 280
Date de début 11/09/1944
Date de fin 15/09/1944
Photographe(s) Inconnu -
Date 13/09/1944
Lieu(x) Bourgogne - Côte d'Or - Dijon - France -
Personnes représentées Lattre de Tassigny, Jean-Marie Gabriel de - Monsabert, Joseph de - Paperat - Duvivier (Film) - Simon, Jean - Touzet du Vigier, Jean - Brosset, Diego Charles