La drôle de guerre, septembre 1939 - mai 1940

  • Fantassins du 310e régiment d'infanterie (RI) servant un fusil-mitrailleur (FM) M-24/29 au cours d'un entraînement, peut-être dans le secteur défensif de Lille.
    • Fantassins du 310e régiment d'infanterie (RI) servant un fusil-mitrailleur (FM) M-24/29 au cours d'un entraînement, peut-être dans le secteur défensif de Lille.
    • Date de fin : 1939-12-01
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : 1ARMEE 6 A20
    • Accéder à la notice
    Fantassins du 310e régiment d'infanterie (RI) servant un fusil-mitrailleur (FM) M-24/29 au cours d'un entraînement, peut-être dans le secteur défensif de Lille.
  • Des permissionnaires, en provenance de la zone des armées, débarquent d'un train à la gare de Massy-Palaiseau.
    • Des permissionnaires, en provenance de la zone des armées, débarquent d'un train à la gare de Massy-Palaiseau.
    • Date de fin : 1940-03-31
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 136-2023
    • Accéder à la notice
    Des permissionnaires, en provenance de la zone des armées, débarquent d'un train à la gare de Massy-Palaiseau.
  • Dans une cartoucherie ou un atelier de fabrication, des ouvrières ferment des enveloppes d'obus de 75 mm avec des bouchons de bois.
    • Dans une cartoucherie ou un atelier de fabrication, des ouvrières ferment des enveloppes d'obus de 75 mm avec des bouchons de bois.
    • Date de fin : 1940-01-31
    • Lieu(x) : France
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 139-2174
    • Accéder à la notice
    Dans une cartoucherie ou un atelier de fabrication, des ouvrières ferment des enveloppes d'obus de 75 mm avec des bouchons de bois.
  • Chenillettes alignées à leur sortie des chaînes de montage de l'usine des Forges et chantiers de la Méditerranée (FCM) de La Seyne-sur-Mer.
    • Chenillettes alignées à leur sortie des chaînes de montage de l'usine des Forges et chantiers de la Méditerranée (FCM) de La Seyne-sur-Mer.
    • Date de fin : 1940-05-31
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 149-2362
    • Accéder à la notice
    Chenillettes alignées à leur sortie des chaînes de montage de l'usine des Forges et chantiers de la Méditerranée (FCM) de La Seyne-sur-Mer.
  • Usine de production électrique de l'ouvrage du Hackenberg : des sapeurs électromécaniciens du 2e régiment du génie (RG) veillent à la bonne marche des installations dans la cellule dite de haute tension de l'ouvrage.
    • Usine de production électrique de l'ouvrage du Hackenberg : des sapeurs électromécaniciens du 2e régiment du génie (RG) veillent à la bonne marche des installations dans la cellule dite de haute tension de l'ouvrage.
    • Date de fin : 1940-03-22
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 30-570
    • Accéder à la notice
    Usine de production électrique de l'ouvrage du Hackenberg : des sapeurs électromécaniciens du 2e régiment du génie (RG) veillent à la bonne marche des installations dans la cellule dite de haute tension de l'ouvrage.
  • Des fantassins du 164e régiment d'infanterie de forteresse (RIF) défilent dans un souterrain de l'ouvrage fortifié du Hackenberg.
    • Des fantassins du 164e régiment d'infanterie de forteresse (RIF) défilent dans un souterrain de l'ouvrage fortifié du Hackenberg.
    • Date de fin : 1940-03-22
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 30-580
    • Accéder à la notice
    Des fantassins du 164e régiment d'infanterie de forteresse (RIF) défilent dans un souterrain de l'ouvrage fortifié du Hackenberg.
  • Des soldats de diverses unités (spahis, service géographique des armées...) lisent un numéro du journal de campagne intitulé Le tireur debout.
    • Des soldats de diverses unités (spahis, service géographique des armées...) lisent un numéro du journal de campagne intitulé Le tireur debout.
    • Date de fin : 1939-11-30
    • Lieu(x) : France
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 36-646
    • Accéder à la notice
    Des soldats de diverses unités (spahis, service géographique des armées...) lisent un numéro du journal de campagne intitulé Le tireur debout.
  • Eclaireurs skieurs du 199e bataillon de chasseurs de haute montagne (BCHM) en position de tir au-dessus de Chamonix.
    • Eclaireurs skieurs du 199e bataillon de chasseurs de haute montagne (BCHM) en position de tir au-dessus de Chamonix.
    • Date de fin : 1939-11-20
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) : Vierot
    • Origine : SCA
    • Référence : DG 94-1224
    • Accéder à la notice
    Eclaireurs skieurs du 199e bataillon de chasseurs de haute montagne (BCHM) en position de tir au-dessus de Chamonix.
  • Chargement de torpilles, à l'aide d'un palan, dans les tubes lance-torpilles d'une tourelle orientable d'un sous-marin, à quai dans un port.
    • Chargement de torpilles, à l'aide d'un palan, dans les tubes lance-torpilles d'une tourelle orientable d'un sous-marin, à quai dans un port.
    • Date de fin : 1940-01-31
    • Lieu(x) : France
    • Auteur(s) : Montéran Roger, Jean, Marcel
    • Origine : SCA
    • Référence : MARINE 121-1432
    • Accéder à la notice
    Chargement de torpilles, à l'aide d'un palan, dans les tubes lance-torpilles d'une tourelle orientable d'un sous-marin, à quai dans un port.
  • Des marins, appartenant à la 4e batterie de 90 mm contre avions, batterie mobile de défense antiaérienne de la Marine, observent le ciel à l'aide de jumelles, installés dans des chaises longues ou des sièges suspendus.
    • Des marins, appartenant à la 4e batterie de 90 mm contre avions, batterie mobile de défense antiaérienne de la Marine, observent le ciel à l'aide de jumelles, installés dans des chaises longues ou des sièges suspendus.
    • Date de fin : 1940-05-31
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) : Manzon Jean
    • Origine : SCA
    • Référence : MARINE 294-4152
    • Accéder à la notice
    Des marins, appartenant à la 4e batterie de 90 mm contre avions, batterie mobile de défense antiaérienne de la Marine, observent le ciel à l'aide de jumelles, installés dans des chaises longues ou des sièges suspendus.
  • Le cuirassé Lorraine patrouille en mer Méditerranée.
    • Le cuirassé Lorraine patrouille en mer Méditerranée.
    • Date de fin : 1936-12-31
    • Lieu(x) : Méditerranée
    • Auteur(s) :
    • Origine : SCA
    • Référence : MARINE 55-525
    • Accéder à la notice
    Le cuirassé Lorraine patrouille en mer Méditerranée.
  • Marin posté en sentinelle sur la ligne de défense côtière à Dunkerque.
    • Marin posté en sentinelle sur la ligne de défense côtière à Dunkerque.
    • Date de fin : 1939-12-31
    • Lieu(x) :
    • Auteur(s) : Zuber
    • Origine : SCA
    • Référence : MARINE 95-982
    • Accéder à la notice
    Marin posté en sentinelle sur la ligne de défense côtière à Dunkerque.
Attention, cette image peut heurter la sensibilité du public
Marin posté en sentinelle sur la ligne de défense côtière à Dunkerque.
Attention, cette image peut heurter la sensibilité du public
Des permissionnaires, en provenance de la zone des armées, débarquent d'un train à la gare de Massy-Palaiseau.


La déclaration de guerre de la France à l’Allemagne, le 3 septembre 1939, fait entrer le pays dans une période durant laquelle l’information, organisée au plus haut niveau de l’Etat, met à profit presse illustrée, radio et cinéma pour appuyer sa politique. Immédiatement, l’armée adapte l’organisation de sa section cinématographique, née en 1915 et mise en sommeil à la fin de 1919, à ce nouveau contexte : une équipe comprenant un officier et plusieurs opérateurs est donc mise sur pied dans chaque armée.


Le SCA (Service cinématographique des armées) nouvellement créé en 1939 est chargé de répondre à la triple mission de témoignage pour le futur, de propagande et de divertissement pour les troupes au front. De leur côté, l’armée de l’air et la marine pérennisent également leurs capacités de production : en 1937, l’armée de l’air crée une section cinématographique, tandis que le service cinématographique de la Marine voit son activité progresser à compter de 1926.


De l’autre côté du Rhin, la création des compagnies de propagande allemande, les Propaganda Kompanien ou PK, le 16 août 1938, par le haut commandement de l’armée allemande, est le résultat de multiples expériences issues de la Grande Guerre, des manoeuvres entre 1937 et 1938 et du travail du ministère de la propagande dirigé par Joseph Goebbels. A raison d’une PK par armée, les reporters communiquent grâce à la presse, la radio, mais également par le cinéma, le théâtre, la littérature et le sport. Au début de la guerre, fortes de l’expérience de la campagne de Pologne, les PK s’investissent davantage dans la propagande destinée à l’ennemi, à l’aide de compagnies de haut-parleurs et de tracts largués par avions.


Le début du conflit entre les deux belligérants se caractérise par peu de combats sur leur territoire et une attente interminable pour les troupes retranchées derrière leurs lignes défensives respectives, Maginot pour les françaises, Siegfried pour les allemandes. Cette période que l’on nomme drôle de guerre, qui s’étend de fin septembre 1939 au 10 mai 1940, est photographiée et filmée des deux côtés de la frontière par les reporters de guerre des deux pays.


Les images témoignent essentiellement de l’industrie d’armement, de l’activité sur les deux lignes fortifiées défensives, du quotidien de la troupe alternant manoeuvres, entraînements, patrouilles, loisirs sportifs et culturels, prises d’armes, remises de décorations et visites d’autorités et de vedettes du spectacle, destinées à maintenir le moral des soldats et de l’arrière. Ces images institutionnelles, souvent posées, s’inscrivent dans la propagande par l’image mise en place par les belligérants. Néanmoins, elles se révèlent parfois insolites et inattendues et offrent un regard nouveau sur cette drôle de guerre qui reste assez mal connue.


La sélection de photographies visibles dans ce portfolio est représentative du travail des reporters du SCA (Service cinématographique des armées).


TÉLÉCHARGER LE DOSSIER COMPLET

<< FOCUS